Régionales : le grand rabbin de France appelle à rejeter "ceux qui prônent l'exclusion"

  • A
  • A
Régionales : le grand rabbin de France appelle à rejeter "ceux qui prônent l'exclusion"
Haïm Korsia, grand rabbin de France.@ AFP
2144 partages

RÉGIONALES 2015 - Le grand rabbin de France, Haïm Korsia, a appelé lundi à un "sursaut civique" dimanche lors du second tour des élections régionales.

Le grand rabbin de France, Haïm Korsia, a estimé lundi qu'il fallait "rejeter en bloc celles et ceux qui montent les uns contre les autres, qui prônent l'isolement et l'exclusion". "J'appelle à un sursaut civique le 13 décembre, à une plus grande mobilisation qu'au premier tour", alors que le taux d'abstention avoisinait les 50% lors du premier tour.

"Cohésion nationale". Il faut "faire vivre la démocratie (...) et veiller à la cohésion nationale, en ces temps particulièrement troublés que vit la Nation", poursuit-il dans une déclaration. Le chef religieux de la première communauté juive d'Europe (un demi-million de membres, croyants ou non) ajoute qu'"il nous faut défendre nos valeurs et rejeter en bloc celles et ceux qui montent les uns contre les autres, qui prônent l'isolement et l'exclusion, car l'Histoire nous apprend que la haine et le rejet, d'où qu'ils viennent, feront un jour de nous des victimes".

S'éloigner de "l'obscurantisme". En cette fête de Hanouka, durant laquelle les juifs brûlent les bougies d'un chandelier, "je forme le vœu que les lumières que nous allumerons chaque soir cette semaine puissent nous éloigner de l'obscurantisme". Cette "fête des lumières", a commencé cette année dimanche soir, pour s'achever le 14 décembre. Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), organe de représentation politique de la communauté, a pour sa part réaffirmé lundi son appel à "voter massivement dimanche prochain pour faire barrage au Front national, parti xénophobe et populiste".