Régionales : Anne Hidalgo préfère le retrait du PS à la victoire du FN

  • A
  • A
Partagez sur :

La maire de Paris s'est prononcée dimanche pour le "front républicain" au scrutin de décembre.

INTERVIEW

"Tout sera fait pour empêcher le FN de gagner", a martelé Manuel Valls jeudi sur France 2. Une position que partage Anne Hidalgo. Invitée dimanche du Grand Rendez-vous Europe 1/Le Monde/iTélé, la maire de Paris s'est toutefois montrée plus précise. "Là où on il y aura un risque majeur de voir le Front national à la tête de ces régions, il faudra se retirer", a-t-elle déclaré. "Je préfère aucun socialiste dans un exécutif plutôt que le Front national à la tête de ces exécutifs".

Toutefois, "je ne souhaite pas qu'on soit dans cette situation, et pour cela, il faut affirmer notre projet, nos valeurs, et combattre le Front national sur son terrain, le terrain des valeurs", a affirmé Anne Hidalgo. "Marine Le Pen et le Front national vont contre les intérêts du pays, c'est ça qu'il faut qu'on porte", a-t-elle insisté, ajoutant : "il faut parler à l'intelligence des Français".