Quatennens : "Laurent a beaucoup trop parlé de Mélenchon"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le député de La France insoumise s’est dit déçu par la charge prononcée par le secrétaire national du PCF samedi à l’égard du leader de La France insoumise. 

INTERVIEW

Le torchon brûle entre les communistes et les insoumis. Samedi,  à la Fête de l’Humanité, Pierre Laurent a chargé Jean-Luc Mélenchon, absent pour cause de déplacement à La Réunion, lors de son discours. "Lui il est absent, le peuple est présent", a notamment lancé le secrétaire national du PCF. Une sortie qui a forcément déplu aux troupes du leader de La France insoumise. "Déçu, oui, assurément", a réagi Adrien Quatennens dimanche lors du grand rendez-vous Europe 1/CNews/Les Echos.

"Une charge en règle". "Nous sommes venus à la Fête de l’Humanité avec un état d’esprit positif, fraternel", a assuré le député du Nord. "Nous avons assuré la représentation de La France insoumise. On se retrouve au premier rang du discours, dans un état d’esprit  constructif et alors que Pierre Laurent, au démarrage, regrettait dans ses premières phrases que les commentateurs ne parlent de la Fête de l’Humanité que sous le spectre de l’absence de Jean-Luc Mélenchon, il a beaucoup trop parlé de lui, et avec une charge en règle", a-t-il insisté.  

"Il faut poser des actes. Adrien Quatennens a aussi appelé Pierre Laurent à se mettre en accord avec ses propos. "L’unité, il ferait bien de ne pas seulement l’incanter, mais de travailler à ce qu’elle fonctionne", a déclaré le député du Nord, rappelant qu’à l’Assemblée nationale, les Insoumis et les communistes travaillaient déjà ensemble. "L’unité est bien souvent le régime incantatoire général, mais il faut aussi poser des actes", a-t-il martelé.