PS : Montebourg veut une primaire "loyale" avec 10.000 bureaux de vote

  • A
  • A
PS : Montebourg veut une primaire "loyale" avec 10.000 bureaux de vote
@ PHILIPPE DESMAZES / AFP
Partagez sur :

L'ancien ministre de l'Economie Arnaud Montebourg souhaite que la primaire annoncée par le PS pour la présidentielle soit dotée de "10 000 bureaux de vote".

Dans une interview au Monde, M. Montebourg se dit satisfait de cette primaire "à la condition qu'elle soit loyale. Qu'elle soit une primaire citoyenne et ouverte à tous les Français qui voudront y participer. Qu'elle soit l'occasion d'un vrai débat. Bref, qu'elle ait lieu dans les conditions de 2011: avec 10.000 bureaux de vote, le même système de parrainage et les listes électorales de la République".

Une candidature hors primaire? Or, regrette-t-il, "rien n'a été engagé et nous sommes très en retard". Interrogé sur son éventuelle participation, il précise que sa "réponse interviendra dans le courant de l'été", et réaffirme que si les conditions d'une primaire loyale ne sont pas réunies, sa "liberté" sera "totale". Au risque de contribuer à l'élimination de son camp au premier tour de la présidentielle ?

"Une sorte d'échappatoire". "Depuis un an et demi, l'élimination dès le premier tour de l'actuel président est programmée dans la totalité des enquêtes d'opinion. Il porte donc une lourde responsabilité, celle de se présenter en dépit de sa faiblesse politique", répond-il. Invité à réagir à ces propos sur Public Sénat, le ministre des Finances Michel Sapin a vu "une sorte d'échappatoire" dans le fait de "considérer à l'avance que quelque chose n'est pas loyal, ce qui est une manière dès maintenant d'annoncer qu'on peut être candidat hors de la primaire".