Primaire de la gauche : Hamon candidat du PS, "une satisfaction" pour Mélenchon

  • A
  • A
Primaire de la gauche : Hamon candidat du PS, "une satisfaction" pour Mélenchon
@ FRANÇOIS LO PRESTI / AFP
Partagez sur :

Le vainqueur de la primaire de la gauche Benoît Hamon a affirmé dimanche qu'il proposerait dès lundi à Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon, candidats d'EELV et de la France insoumise, de "construire ensemble une majorité gouvernementale cohérente et durable".

Jean-Luc Mélenchon a apaisé dimanche son discours à l'égard de Benoît Hamon, qui a remporté largement la primaire organisée par le parti socialiste, notant chez lui des "paroles si proches des nôtres", et évoquant "un fait qui donnera ses fruits le moment venu".

Une nette fin de non-recevoir à toute idée d'un rassemblement. Le candidat de la France insoumise a exprimé sa "satisfaction" dans une note publiée sur Facebook, que Benoît Hamon ait "chanté des paroles si proches des nôtres" car, explique-t-il, "dans le combat politique, il est essentiel de commencer par l'élargissement de la surface d'usage des mots que vous employez". "Pour moi, sixième République, planification écologique, indépendance de la France, couvrent désormais un champ plus large que celui qu'ils occupaient lorsque nous étions seuls à les prononcer", poursuit celui qui a opposé jeudi dernier une nette fin de non-recevoir à toute idée d'un rassemblement avec Benoît Hamon si ce dernier l'emportait dimanche.
Or, dès l'annonce de sa victoire dimanche, Benoît Hamon a déclaré qu'il allait proposer à Yannick Jadot (EELV) et à Jean-Luc Mélenchon de construire une majorité gouvernementale. A lire Jean-Luc Mélenchon, c'est loin d'être gagné... Et le communiqué du Parti de gauche.