Présidentielle : Virginie Calmels lâche François Fillon et plaide pour le retour d'Alain Juppé

  • A
  • A
Présidentielle : Virginie Calmels lâche François Fillon et plaide pour le retour d'Alain Juppé
Virginie Calmels, avec François Fillon et Alain Juppé, lors d'un discours commun à Bordeaux, le 25 janvier.@ GEORGES GOBET / AFP
Partagez sur :

Soutien d'Alain Juppé pendant la campagne de la primaire à droite, Virginie Calmels plaide pour le retour du maire du Bordeaux dans la course à la présidentielle.

Une de plus au compteur. Virgine Calmels, fondatrice du mouvement DroiteLib' et soutien d'Alain Juppé pendant la campagne de la primaire à droite, démissionne à son tour de l'équipe de campagne de François Fillon. Elle s'en explique dans un communiqué titré "Le cœur, la raison, la France", relayé sur Twitter. 



Plus de 80 défections. François Fillon "n’est plus le candidat du rassemblement", écrit-elle, jugeant qu'Alain Juppé est désormais le mieux placé pour porter le projet de la droite à la présidentielle. Depuis son annonce qu'il ne se retirerait pas en cas de mise en examen lors de sa convocation devant les juges d'instruction, François Fillon fait face à des défections en série.

Vendredi, plus de 80 élus ou membre de l'équipe de campagne ont quitté le navire du candidat, selon ce décompte tenu par Libération.