Présidentielle : l'accord secret entre Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan

  • A
  • A
Partagez sur :

INFO EUROPE 1 - Pour obtenir son soutien, Marine Le Pen a offert certaines circonscriptions à Nicolas Dupont-Aignan pour les élections législatives de juin.

INFO EUROPE 1

Ils ont affiché leur complicité, des sourires et un programme commun, mais ils n'ont pas tout dit. Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan, qui ont officiellement scellé leur alliance samedi pour le second tour de la présidentielle, ont également un pacte secret en vue des élections législatives, selon les informations d'Europe 1.

Des discussions déjà en cours. Si Marine Le Pen l'emporte, Nicolas Dupont-Aignan obtiendra Matignon et l’assurance d’avoir les mains libres sur plusieurs grands dossiers. Et si elle échoue, ce qui paraît encore aujourd'hui le plus probable, Nicolas Dupont-Aignan se consolera sans doute avec des députés "Debout la France", alors qu’il est aujourd'hui isolé à l’Assemblée. "On va lui laisser plusieurs dizaines de circonscriptions sans candidat Front national en face", assure un dirigeant frontiste. "Et parmi ces circonscriptions, certaines sont vraiment gagnables. Les discussions 'circo' contre 'circo' ont déjà commencé et vont bien sûr continuer", ajoute-t-il encore.

Un déséquilibre entre Le Pen et Dupont-Aignan. Cela permet de rééquilibrer un peu la balance car, pour l'instant, sur le papier, cette alliance coûte très cher à Nicolas Dupont-Aignan et rapporte gros à Marine Le Pen. Lui, perd des élus, des amis et son indépendance. Elle, gagne un allié républicain, une dynamique d'ouverture et l'occasion d'adoucir son projet sur la sortie de l'euro.