Présidentielle : ce que disent les derniers sondages avant le premier tour

  • A
  • A
Présidentielle : ce que disent les derniers sondages avant le premier tour
Tous montrent une nouvelle fois que les quatre candidats de tête se tiennent dans un mouchoir de poche.@ GABRIEL BOUYS / AFP
Partagez sur :

Les dernières enquêtes disponibles, dont certaines ont été réalisées après l'attentat des Champs-Élysées, font toujours état d'un match à quatre très disputé.

Timing serré oblige, il sera difficile de mesurer dans les enquêtes d'opinion un éventuel effet de l'attentat des Champs-Elysées avant le premier tour de la présidentielle. Des derniers sondages disponibles, publiés vendredi, un seul a été réalisé après le drame. Tous montrent une nouvelle fois que les quatre candidats de tête se tiennent dans un mouchoir de poche et qu'une part significative des électeurs n'a pas encore arrêté son choix.


Chez Ipsos, Macron en tête et des électeurs indécis

Ainsi, l'enquête Ipsos Sopra Steria pour France Télévisions et Radio France donne toujours Emmanuel Macron en tête des intentions de vote. Le leader d'En Marche! est crédité de 24% des intentions de vote, soit un point de plus par rapport à l'enquête précédente, mais il n'est qu'à deux points de Marine Le Pen (22%). Derrière, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon sont tous les deux à 19% des suffrages. Quant à Benoît Hamon, il recule de 0,5 point, à 7,5% d'intentions de vote.

Capture

Si l'indice de participation a tendance à augmenter (73%, en hausse d'un point), celui de l'incertitude du vote aussi. Près d'un tiers des sondés (31%) déclarent pouvoir encore changer d'avis. Un chiffre qui grimpe de 3 points depuis la précédente enquête.

Pour OpinionWay, Fillon se rapproche

Comme Ipsos, la dernière vague "présiTrack" d'OpinionWay pour Les Echos et Radio Classique prévoit un second tour entre Emmanuel Macron (23%) et Marine Le Pen (22%). Mais cet institut note en revanche une remontée de François Fillon, qui talonne les deux favoris à 21%, tandis que Jean-Luc Mélenchon, lui, perd un point et retombe à 18%.

Marine Le Pen grimpe chez Odoxa

Le dernier rolling Odoxa, seule enquête réalisée intégralement après l'attaque des Champs-Elysées donne aussi Emmanuel Macron en tête, à 24,5%. Mais des quatre candidats en tête, c'est bien Marine Le Pen qui prend le plus de voix, avec une hausse de 1 point, à 23%. François Fillon et Jean-Luc Mélenchon sont placés par l'institut de sondage à 19% d'intentions de vote tous les deux. L'autre figure qui grimpe, c'est Benoît Hamon, crédité de 7,5% des suffrages (+1,5).

Pour l'Ifop, Macron creuse légèrement l'écart

Dans l'enquête de l'Ifop pour Paris Match, Sud Radio et CNEWS, Emmanuel Macron accroît légèrement son avance sur Marine Le Pen avec 24,5% des intentions de vote. La présidente du Front national est à 22,5%, devant François Fillon (19,5%) et Jean-Luc Mélenchon (18,5%).

Ces sondages sont les derniers à être publiés avant le premier tour, dimanche. Dès vendredi soir, à minuit, il sera interdit de divulguer de nouvelles enquêtes d'opinion.