Port de la kippa : "n'ayez pas peur", lance Estrosi

  • A
  • A
Partagez sur :

NE CÉDONS PAS FACE AU TERRORISME - Après l'agression de l'enseignant juif à Marseille, Christian Estrosi a estimé au Grand Rendez-vous qu'il ne fallait surtout pas "avoir peur". 

La semaine dernière à Marseille, un enseignant juif a été agressé à la machette par un jeune de 15 ans. Dans la foulée de cet acte antisémite, le président du Consistoire israélite de Marseille Zvi Ammar a donné la consigne aux membres de sa communauté de ne plus porter la kippa. Invité du Grand Rendez-vous, Christian Estrosi a appelé à faire le contraire et à ne "pas céder face aux barbares de Daech". 

"N'ayez pas peur". "Dire 'il y a quelqu'un qui a été menacé parce qu'il portait la kippa, donc il faut ne plus la porter', c'est une erreur", estime Chritian Estrosi. "Je dis 'n'ayez pas peur. Continuez à être ce que vous avez toujours été". Et de poursuivre : "n'accordez pas une victoire aux terroristes et aux barbares de Daech qui sont en train de faire la fête chez eux parce que vous avez décidé de ne plus porter votre kippa".

Mercredi, deux députés, Claude Goasguen (Les Républicains) et Meyer Habib (UDI), ont porté une kippa à l'Assemblée nationale pour exprimer leur solidarité avec la communauté juive. "J'ai tenu moi aussi à la porter", a expliqué Christian Estrosi, dimanche matin sur Europe 1.