Philippot : "Hollande a une obsession maladive pour le FN"

  • A
  • A
Philippot : "Hollande a une obsession maladive pour le FN"
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le vice-président n'a que modérément apprécié la sortie du chef de l'Etat sur le parti d'extrême droite.

L'INFO. François Hollande, dans un entretien au Parisien mercredi, a dit  "vouloir arracher les électeurs du FN pour leur parler et les convaincre". Une petite phrase qui n'est évidemment pas du goût du vice-président du parti d'extrême-droite Florian Philippot, qui a réagi mercredi matin sur Europe 1.

philippot

"Il devrait plutôt avoir à cœur de les arracher à la pauvreté". "Je trouve que cette phrase est très méprisante, d'abord pour les électeurs en questions. Qu'est-ce qu'on arrache normalement ? Des mauvaises herbes… Il prend les électeurs et les nombreux patriotes qui votent FN  pour des mauvaises herbes électorales ? En tant que chef de l'Etat, il devrait plutôt avoir à cœur de les arracher à la pauvreté, au chômage, à l'insécurité. C'est cela qu'on attend de lui", a déclaré l'eurodéputé. Avant de tirer sa propre conclusion de cet entretien du chef de l'Etat : "bref, cela témoigne, comme tous les autres, les Sarkozy, les Valls, les Juppé, d'une obsession maladive pour le Front national, qui commence à devenir vraiment problématique car pendant qu'il parle du FN, il ne travaille pas. Et c'est ça qui inquiète les Français."

Wallerand de Saint-Just, trésorier du FN et avocat historique de la famille Le Pen, a lui aussi dénoncé les propos du chef de l'Etat :



Le FN a lancé son réseau social. Quant à Marine Le Pen, elle a estimé, lors d'une intervention en direct sur le site du FN, que si son parti passe la barre des 20% au premier tour des départementales le 22 mars - tous les sondages tournent autour de 30% - , il pourra alors se maintenir au second tour dans un nombre "impressionnant" de cantons. La présidente du FN a aussi annoncé le lancement de son propre réseau social en vue de la présidentielle de 2017 : lespatriotes.net.

>> LIRE AUSSI - Hollande veut "arracher" les électeurs du FN et les "convaincre"

>> LIRE AUSSI - Le FN est loin d'avoir gagné les élections départementales

>> LIRE AUSSI - Départementales : le FN affiche ses ambitions

>> LIRE AUSSI - Départementales : ce "troisième tour" qui inquiète l'UMP

>> LIRE AUSSI - Départementales : la carte des cantons ciblés par le FN