Abrogation de la loi Taubira : NKM "pas du tout d'accord" avec Sarkozy

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - La députée de l'Essonne estime que la position de Nicolas Sarkozy sur le mariage pour tous "n'est ni souhaitable, ni possible."

L'INFO. "La loi Taubira devra être réécrite de fond en comble, abrogée pour en faire une autre". Samedi, pour la première fois, Nicolas Sarkozy a pris position en faveur de l’abrogation de la loi sur le mariage pour tous, lors d'un meeting du collectif Sens commun, un mouvement associé né de la Manif pour tous. Une attitude qui dérange jusque ses plus proches soutiens. C'est notamment le cas de Nathalie Kosciusko-Morizet, invitée lundi matin d'Europe 1.

>> A LIRE AUSSI - "Abrogation" de la loi Taubira : Sarkozy critiqué même à l'UMP

Impossible juridiquement. "Je ne suis pas du tout d'accord avec cette orientation. L'abrogation de la loi Taubira n'est ni souhaitable, ni possible. Dans le précédent quinquennat, je me suis battue pour qu'on aille dans le sens de l'union homosexuelle. J'avais demandé que l'on aille au bout de cette promesse de Nicolas Sarkozy en 2007. Je n'aurais pas fait cette loi comme cela - je n'ai pas aimé notamment la méthode, qui a cherché à cliver les Français - mais elle est faite. Et je ne crois pas qu'il soit souhaitable de l'abroger." La chef de file de la droite parisienne estime en plus que ce ne serait "pas possible, car le Conseil constitutionnel a une jurisprudence constante sur la question : il ne revient pas sur des nouveaux droits qui ont été donnés."

L'interview de NKM sur Europe 1 :



NKM n'est pas "d'accord avec l'abrogation de la...par Europe1fr

Lui a-t-elle dit qu'il faisait une erreur ? "Bien sûr ! Je ne suis pas favorable à ce qu'on y touche. Il a dit lors de sa campagne que ces grands sujets seront soumis au vote. S'il y a un jour un vote des militants, moi je ferai campagne contre l'abrogation pour ne pas rouvrir cette plaie qui a profondément divisé les Français."