Nicolas Hulot : "Je n’arrive pas à devenir végétarien, mais c’est mon objectif"

  • A
  • A
Partagez sur :

Face aux scandales qui se multiplient dans les abattoirs, Nicolas Hulot reconnaît vouloir arrêter sa consommation de viande.

Alors qu’éclate un nouveau scandale de cruauté envers les animaux dans un abattoir des Pyrénées-Atlantiques. Nicolas Hulot, invité de la matinale d’Europe 1, a estimé que "nous, les consommateurs, participons, validons ça" dans une certaine mesure.

"Je réduis de jour en jour". "Le code civil reconnaît que l’animal est un être sensible, mais ça ne lui donne aucun droit", rappelle-t-il. "On ne s’abaisserait pas à prendre en compte la souffrance animale", estime-t-il. Et sa consommation personnelle de viande ? "Je réduis de jour en jour. Je n’arrive pas à devenir végétarien, mais c’est mon objectif", avoue-t-il.

Vivre plus longtemps en bonne santé ? Une étude américaine de la National Académie of Sciences publiée fin mars révèle que suivre un régime vegan, sans viande, ni œuf, ni lait, permettrait de vivre plus longtemps en bonne santé. "On ne s'attend pas à ce que tout le monde devienne vegan", précise l'auteur de l'étude sur NBCNews. Mais "adopter des régimes plus sains et plus soucieux de l'environnement peut être une première étape dans la bonne direction". Voilà qui devrait plaire à Nicolas Hulot.