Michèle Delaunay pense à céder sa fortune à l'Etat

  • A
  • A
Michèle Delaunay pense à céder sa fortune à l'Etat
@ REUTERS
Partagez sur :

LA BONNE ACTION DU JOUR - L'ancienne ministre du gouvernement Ayrault Michèle Delaunay envisagerait de donner sa fortune personnelle à la République. 

Lorsqu'elle faisait encore partie du gouvernement de Jean-Marc Ayrault, Michèle Delaunay faisait partie des ministres les plus riches. Congédiée par Manuel Valls dès son arrivée, l'ancienne ministre déléguée aux Personnes âgées et à l'Autonomie n'en a pas du tout tenu rigueur à l'Etat, bien au contraire. Dans une interview accordée au journal Sud-Ouest dimanche dernier, elle "envisage, probablement par le biais d'une fondation, de céder sa fortune à la République". Une information confirmée par son entourage au Lab

Un patrimoine de 5,4 millions d'euros. En avril 2013, les ministres du gouvernement Ayrault avaient rendu public leur patrimoine. Avec une fortune estimée à 5,4 millions d'euros, Michèle Delaunay arrivait alors en deuxième position, juste derrière l'actuel ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius. Elle avait constitué son patrimoine, qui repose principalement sur des biens immobiliers, avec son mari. Il est le fruit "de deux carrières professionnelles longues, de bon niveau, et des héritages issus de nos quatre parents", avait alors justifié la ministre.