Michel Rocard sera incinéré à Paris et ses cendres inhumées en Corse

  • A
  • A
Michel Rocard sera incinéré à Paris et ses cendres inhumées en Corse
@ AFP
Partagez sur :

L'incinération doit avoir lieu "cette semaine" et les cendres seront inhumées à Monticello, près de l'Ile-Rousse.

L'ancien Premier ministre socialiste, Michel Rocard, sera incinéré "cette semaine" à Paris, a annoncé son fils dimanche. Ses cendres seront ensuite, "probablement en septembre", inhumées à Monticello, près de l'Ile-Rousse, en Haute-Corse. C'est de ce village qu'est originaire son épouse actuelle, Sylvie. 

Théoricien de la "deuxième gauche". Une cérémonie au temps protestant va être organisée dans les jours qui viennent, suivie jeudi midi d'un hommage national aux Invalides, présidé par François Hollande. Un hommage est également prévu au siège du Parti socialiste autour du 11 juillet. Michel Rocard, chef du gouvernement de François Mitterrand entre 1988 et 1991, est mort samedi dans un hôpital parisien, à l'âge de 85 ans. Théoricien de la "deuxième gauche", réformiste et décentralisatrice, il avait également été député européen pendant 14 ans, entre 1994 et 2009. 

Hommages en série. Après l'annonce de son décès, la classe politique lui a rendu hommage. "Michel Rocard m’a appris le goût de la vérité, l’idée que la gauche devait gouverner en regardant le monde tel qu’il est", a déclaré Manuel Valls, dimanche, au micro d'Europe 1. Le ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, a salué le "précurseur et militant" qui a "changé le visage de la gauche". "Avec lui, j'ai appris ce qui compte à mes yeux le plus : l'éthique de conviction", a déclaré le frondeur Benoît Hamon.