Mesures pour l'emploi : ce que Valls a dans la tête

  • A
  • A
Mesures pour l'emploi : ce que Valls a dans la tête
@ CLEMENS BILAN / AFP
Partagez sur :

Invité du 20h de France 2 lundi soir, le Premier ministre a annoncé des mesures sur l'emploi. Objectif : créer un choc dans les esprits après les régionales.

Invité du 20h de France 2 lundi soir, Manuel Valls a confirmé ce qui avait commencé à filtrer dans l'après-midi : pour répondre au désarroi exprimé par les Français lors des élections régionales, l'exécutif va annoncer dès le mois de janvier des mesures sur l'emploi, dont un plan "massif sur la formation des chômeurs".

Marquer les esprits, rapidement. Rétablir la confiance des entreprises et au final créer un choc positif sur l'emploi. Voilà ce que le Premier ministre a en tête pour bien montrer que la leçon des élections régionales a été retenue. Et ce choc dans les esprits, nous a-t-on dit lundi soir à Matignon, doit intervenir très vite. Pas question d'attendre une loi Macron 2 qui ferait perdre six mois. Là il faudra que ça se fasse en quelques semaines. Ce sera donc une loi courte, concentrée autour de quelques grandes mesures simples, de préférence efficaces, censées s'appliquer dès le printemps.

Un accent sur la formation des chômeurs. Dans cette loi, il y aura des mesures pour passer à une autre échelle en matière de formation des chômeurs. Peu d'informations pour l'instant, on peut simplement rappeler que l'engagement du gouvernement à la dernière conférence sociale, il y a 2 mois, était de passer de 100.000 à 150.000 le nombre de formations prioritaires pour les demandeurs d'emploi en 2016. Lundi soir, le Premier ministre a de plus indiqué que le gouvernement va aussi pousser les présidents de région nouvellement élus à mettre le paquet sur l'apprentissage.