Marine Le Pen : La décision de justice "ne changera rien"

  • A
  • A
Marine Le Pen : La décision de justice "ne changera rien"
@ STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Partagez sur :

Pour la présidente du FN, l'annulation de la suspension de son père par la justice n'aura aucune incidence sur la suite des évènements.

EXCLUSIF

Pour Jean-Marie Le Pen, c'est une victoire. Pour Marine Le Pen, c'est un non-évènement. Jeudi, le tribunal de grande instance de Nanterre, dans les Hauts-de-Seine, a annulé pour une question de forme la suspension du cofondateur du Front national, prononcée par un bureau exécutif du parti d'extrême droite, le 4 mai. Le parti "devra rétablir Jean-Marie Le Pen dans tous les droits attachés à sa qualité d'adhérent et le cas échéant à celle de président d'honneur", précise le jugement. Une décision de justice qui n'inquiète pas du tout l'actuelle présidente du FN.

"Ce n'est donc qu'un baroud d'honneur !" Contactée par Europe 1 quelques minutes seulement après l'annonce de la décision de justice, Marine Le Pen a confirmé que cette décision de justice n'aurait pas d’incidence sur l’avenir de son père au sein du FN : "La réalité, c'est que dans huit jours, les résultats de l'assemblée générale extraordinaire seront rendus publics et donc cela ne change rien à la situation. Cette suspension valait jusqu'à la tenue de l'assemblée générale. Ce n'est donc qu'un baroud d'honneur ! Cela n'aura aucune influence sur les procédures qui sont engagées."

"La différence c'est qu'il va pouvoir voter à ce congrès postal".Joint par Le Lab d'Europe 1, Nicolas Bay, le secrétaire général du FN, a lui aussi minimisé la portée de la décision du TGI :"Ça ne change pas grand-chose à la décision politique puisque la décision annulée est une simple décision conservatoire dans l'attente du vote des adhérents. Celui-ci est en cours. En pratique, cette décision rétablit donc Jean-Marie Le Pen en tant qu'adhérent mais sa suspension ne courrait que jusqu'au 10 juillet, date de proclamation des résultats du congrès postal. La différence c'est qu'il va pouvoir voter à ce congrès postal".