Marie-George Buffet (PCF) veut "recréer l'espoir" avec le mouvement de Mélenchon

  • A
  • A
Partagez sur :

L'ancienne secrétaire nationale du Parti communiste a salué le mouvement de la France Insoumise, que le PCF soutient pour la présidentielle, vendredi, sur Europe 1.

INTERVIEW

Le Parti communiste est-il résigné ? Le parti n'a pas de candidat à la présidentielle. Certes, ses militants ont voté pour soutenir Jean-Luc Mélenchon. Mais le cofondateur du Parti de gauche, contrairement à ce qu'il avait fait pour la présidentielle de 2012, est parti à la conquête de l'Élysée en tant que leader du mouvement la France Insoumise, sans s'adosser à une coalition de partis politiques. Une stratégie en solitaire qui laisse le PCF sur le carreau, sans aucun retour d'ascenseur pour son soutien.

"Il faut parfois que les partis se dépassent". Pour Marie-George Buffet, néanmoins, Jean-Luc Mélenchon est à même de porter un véritable projet de société qui colle aux idées du PCF. "J'espère vraiment que cette campagne de 2017 va nous permettre de recréer l'espoir avec la France Insoumise", a expliqué l'ancienne secrétaire nationale du PCF, elle-même candidate en 2007, dans l'émission "Ça pique mais c'est bon", vendredi sur Europe 1. Contrairement à Jean-Luc Mélenchon, la députée de Seine-Saint-Denis pense que "les partis politique ont leur place" et "sont un instrument de la démocratie". "Mais il faut parfois que ces partis se dépassent eux-mêmes pour créer quelque chose de neuf", a-t-elle reconnu, dans une allusion au mouvement de la France Insoumise.

"Soif de renouveau". Par ailleurs, l'élue croit percevoir dans la société actuelle "une soif de renouveau". "Mais pas le renouveau style Macron", a-t-elle précisé. "Une nouveauté au niveau du retour aux idées. Aujourd'hui, à quoi se résume la vie politique ? À savoir si on va atteindre les 3% de déficit public. Alors ça, c'est vraiment un projet de société", a-t-elle lancé avec ironie.