Les propositions économiques de Juppé plaisent plutôt, sauf la suppression de l'ISF

  • A
  • A
Les propositions économiques de Juppé plaisent plutôt, sauf la suppression de l'ISF
Partagez sur :

Le maire de Bordeaux a dévoilé mardi son projet économique intitulé "Cinq ans pour l'emploi". 

Les propositions économiques d'Alain Juppé remportent une majorité d'opinions favorables, à l'exception de la suppression de l'impôt sur la fortune, selon un sondage Odoxa publié jeudi. En revanche, une petite majorité de Français (54%) pensent que ces mesures ne seront pas suffisantes pour "redonner confiance et redresser l'économie française", selon cette enquête d'opinion réalisée pour BFM Business, Challenges et Aviva Assurance.

Plusieurs propositions populaires. Sans grande surprise, les baisses d'impôt - toujours populaires - sont les plus plébiscitées parmi les mesures promises par le candidat à la primaire de la droite: 74% des sondés se disent "plutôt favorables" à la réduction de la fiscalité sur les revenus de l'épargne, et 70% pour une baisse de l'impôt sur les sociétés, contre 26% et 30% de "plutôt opposés". L'idée de l'ancien Premier ministre de laisser chaque entreprise fixer librement sa durée hebdomadaire de travail entre 35 et 39 heures recueille quant à elle 66% d'opinions "plutôt favorables". 

70% d'opposants à la suppression de l'ISF. Enfin, la suppression de l'ISF ne compte elle que 30% de partisans et 70% d'opposants. Ces mesures conduiront-elles au retour de la confiance et au redressement de l'économie française ? 46% répondent oui (5% oui certainement, 41% probablement) et 54% non (41% probablement pas, 13% certainement pas). Le sondage a été réalisé par Internet les 5 et 6 mai auprès d'un échantillon représentatif de la population française de 1.011 personnes, selon la méthode des quotas.