Rejet des comptes de campagne du maire FN d'Hayange

  • A
  • A
Rejet des comptes de campagne du maire FN d'Hayange
@ Max PPP
Partagez sur :

L'INFO. C'est le gros point noir du succès du FN aux municipales. Depuis qu'il est entré en fonction à la mairie d'Hayange, Fabien Engelmann accumule problèmes et polémiques. Ce qui agace au siège. Après la rébellion de trois adjoints et le retrait de leur délégation, l'édile a vu un syndicat, l'Unsa Territoriaux d'Hayange, déposer plainte contre lui pour entrave à l'action syndicale, harcèlement et diffamation. Et vendredi, Fabien Engelmann a été contraint d'annoncer que ses comptes de campagne avaient été rejetés par la commission des comptes de campagne.

>> LIRE AUSSI - A Hayange, on manifeste contre le "patriotisme frauduleux" du maire FN

Une simple "avance à titre de caution de 1.575 euros" ? Début septembre, la désormais ex-première adjointe Marie Da Silva avait porté plainte contre le maire, affirmant notamment, documents à l'appui, avoir illégalement financé une partie de sa campagne aux dernières municipales, à hauteur de quelques milliers d'euros. Fabien Engelmann, affirme vendredi que la somme litigieuse de 1.575 euros "figure bien dans son compte de campagne" contrairement aux "propos mensongers de madame Da Silva". "La commission a retenu un problème de procédure (écriture comptable) et non une malversation financière", a-t-il argumenté se disant "étonné" de ce rejet.

Le maire d'Hayange a d'ailleurs porté plainte pour diffamation contre Marie Da Silva et les deux autres adjoints.

>> LIRE AUSSI - Un maire FN repeint une œuvre d'art, l'artiste fâché