Législatives : Monique Pinçon-Charlot, sociologue de la grande bourgeoisie, annonce sa candidature dans les Hauts-de-Seine

  • A
  • A
 Législatives : Monique Pinçon-Charlot, sociologue de la grande bourgeoisie, annonce sa candidature dans les Hauts-de-Seine
L'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République a achevé de convaincre la sociologue de lancer sa candidature.@ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

La sociologue souhaite représenter la gauche traditionnelle sans l'appui d'aucun parti politique. 

La sociologue Monique Pinçon-Charlot, figure de la sociologie pour ses recherches sur la grande bourgeoisie avec son époux Michel Pinçon-Charlot, a officialisé sa candidature dans les Hauts-de-Seine pour les législatives, rapporte Le Parisien mardi. 

Elle représentera la "gauche sociale et écologiste" sur la 13ème circonscription des Hauts-de-Seine, tenue par Patrick Devedjian (LR). Elle se présentera avec sa suppléante, Sylvie Boxberger, conseillère municipale d'opposition à Châtenay-Malabry, sans l'appui d'aucun parti politique. Monique Pinçon-Charlot souhaite porter un discours de la gauche traditionnelle : "Je veux porter à l’Assemblée nationale le message simple que nous n’acceptons plus les conséquences criminelles des 1% les plus riches", a-t-elle affirmé au Parisien.

L'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République a achevé de convaincre la sociologue de lancer sa candidature. "Elle le connaît bien. Il fait partie des réseaux qu’elle étudie avec son mari. Il appartient au monde de la finance, à l’oligarchie. Elle veut faire tomber le masque", a déclaré au Parisien Pierre Ouzoulias, conseiller départemental (Front de gauche), qui fera campagne derrière la liste de Monique Pinçon-Charlot.