Le PS veut 500.000 militants en 2017

  • A
  • A
Le PS veut 500.000 militants en 2017
@ MAXPPP
Partagez sur :

OPÉRATION SAUVETAGE - Le Parti socialiste conclut samedi ses "Etats généraux". Et se donne des objectifs ambitieux.

Le Parti socialiste ne veut pas se laisser gagner par l'impopularité de l'exécutif. Le parti dirigé par Jean-Christophe Cambadélis se réunit samedi à Paris pour clore ses "Etats généraux" et adopter une nouvelle charte. L'objectif : devenir un parti de masse. Le PS veut 500.000 adhérents à l'horizon 2017.

Choc de simplification. Le parti est audacieux. Car aujourd'hui, le PS, c'est 150.000 militants, dont à peine 70.000 à jour de cotisation... Première étape : simplifier l'adhésion, qui est aujourd'hui un véritable "parcours du combattant", admet un cadre. Il en sera donc fini du "grand oral" que tout aspirant socialiste devait passer devant une réunion de section. Une procédure qui rallongeait les délais d'adhésion, qui pouvait prendre jusqu'à 40 jours ! Désormais, le simple parrainage par un militant suffira.

"La minute socialiste". Au programme aussi, une refonte des outils de communication. Pour inciter à rejoindre la grande famille de Jaurès, qui se veut connectée, le PS mettra tous les jours en ligne "la minute socialiste", une courte vidéo dans laquelle un dirigeant évoquera l'actualité du moment. Pour cela, le studio du siège de la rue de Solférino a été rénové.

Studio PS Herbemont/europe1

© Aurélie Herbemont/Europe 1

"Un nouveau projet de société". Reste à donner envie d'adhérer, ce qui n'est pas une mince affaire, si l'on considère la défiance à l'égard des socialistes au pouvoir. "On séduira en rénovant le parti et en proposant un nouveau projet de société", glisse un dirigeant. D'où l'utilité de la nouvelle "charte des socialistes pour le progrès", qui devient officiellement samedi la nouvelle carte d'identité du PS.