Le patron des boulangeries Paul appelle à voter Fillon "en tant qu'ambassadeur" de ses salariés

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

VIDEO - Face à ce soutien affiché au candidat des Républicains, certains salariés se disent "manipulés" par leur patron qui affirme parler en leur nom.

"J'ai décidé de voter pour M. Fillon", a assuré le président du groupe propriétaire de Ladurée et des boulangeries Paul samedi dernier. Dans une vidéo relayée par le site officiel de la campagne du candidat des Républicains, il assure être "l'ambassadeur" des salariés de son entreprise. Une position qui n'est pourtant pas partagée par les principaux concernés.

Un porte-parole des demandes du personnel ? Sur cette vidéo, Francis Holder apparaît seul, face caméra, visiblement sur la terrasse d'un immeuble parisien. Et au milieu de son message d'une minute trente, il assure qu'il se fait le porte-parole de ses salariés pour expliquer les raisons de son soutien à François Fillon. "Je suis ici en tant qu'ambassadeur des 14.000 personnes qui forment l'entreprise", peut-on entendre. "Quand M. Fillon nous parle de la libération du travail, c'est la demande que fait l'ensemble du personnel, de pouvoir travailler quand on a envie de travailler plus et simplifier le code du travail, c'est évident."



"On est un peu manipulés." Mais le problème, c'est que ces salariés n'étaient pas au courant. Ils n'avaient même jamais entendu parler de cette vidéo. Henri Fakih, délégué de la CFDT chez Paul, se dit étonné des propos de son patron. "On est un peu surpris qu'il parle à notre place. Chacun est encore libre en France d'avoir ses opinions libres. Vous savez, ici chez Paul, on a une grande majorité de personnes issues de l'étranger et je ne pense pas que M. Fillon fasse partie de leur coeur."

"On est un peu manipulés", renchérit Henri Fakih. "C'est peut-être pour faire un peu de publicité mais je ne pense pas que ce soit une publicité qui nous fasse du bien." Dès dimanche soir, ce délégué syndical a écrit à la direction du groupe pour demander des explications. 

Monsieur soutient Fillon, Madame milite pour Macron. Si Francis Holder officialise son soutien à François Fillon, il n'en est pas de même pour son épouse Françoise Holder, co-fondatrice du groupe Holder. Elle apparaît dans l'organigramme de l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron en tant que déléguée nationale. 

#BoycottPaul. Un soutien affiché à François Fillon qui ne semble pas convaincre non plus l'ensemble des clients des boulangeries Paul. Sur les réseaux sociaux, le hashtag "#BoycottPaul" a été lancé dès le 8 avril, date de la publication de la vidéo. Certains internautes sont outrés que le patron parle pour l'ensemble de ses salariés, quand d'autres consommateurs affirment qu'ils vont cesser d'acheter leur pain dans les magasins de Francis Holder.