Le maire du Havre contrôlé à plus de 150 km/h

  • A
  • A
Le maire du Havre contrôlé à plus de 150 km/h
@ AFP
Partagez sur :

Édouard Philippe, le maire Les Républicains de la ville, va rendre publique son infraction.

Le maire du Havre, Édouard Philippe, a été contrôlé à 150 km/h sur l'autoroute A13 et encourt le retrait de son permis de conduire. L'élu Les Républicains l'a lui-même révélé lundi dans un communiqué. Se rendant à Paris vendredi, pour un motif familial, à bord d'une voiture de la ville, l'édile a été arrêté par les gendarmes qui surveillaient avec des jumelles cette portion de l'autoroute limitée à 110 km/h, à hauteur de Tourville-la-Rivière, au sud de Rouen. Il roulait précisément à 155 km/h, la vitesse retenue étant de 150 km/h.

Risque de retrait de permis. "Conformément à la législation en vigueur relative aux excès de vitesse compris entre 40 et 50 km/h au-dessus de la limite autorisée, et aucune autre infraction au code de la route n'ayant été constatée, mon permis de conduire a été suspendu pour une durée de 72 heures", a écrit le maire, un proche d'Alain Juppé. "La gendarmerie nationale m'a également informé de ce que cette infraction impliquera une amende forfaitaire, un retrait de 4 points sur mon permis, une mesure de suspension administrative de ce permis et une mesure complémentaire qui fera l'objet d'une décision du tribunal de police", a-t-il précisé.

Les regrets de l'édile. Le maire a fait son mea culpa. "Cette infraction est regrettable (...) Si je choisis de la rendre publique, c'est que nos concitoyens attendent légitimement de leurs élus l'exemplarité et que je suis convaincu, par ailleurs, de la nécessité d'être ferme en matière de sécurité routière." C'est la première fois que le maire havrais apparaît dans la rubrique des faits divers.