Le dessinateur Joann Sfar trollé par des partisans de Mélenchon

  • A
  • A
Le dessinateur Joann Sfar trollé par des partisans de Mélenchon
"Je n'étais pas "anti Mélenchon", je m'apprêtais à voter pour lui !", a écrit Joann Sfar. @ FRANCOIS GUILLOT / AFP
Partagez sur :

Les comptes Instagram et Facebook du dessinateur sont envahis par des "trolls" qui soutiennent Mélenchon, après la parution de certains dessins le caricaturant. 

"Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloges flatteurs" : le dessinateur Joann Sfar fait depuis quelques jours la triste expérience du constat de Beaumarchais.

Après avoir posté sur les réseaux sociaux des dessins caricaturant Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France insoumise à l'élection présidentielle, il a été "trollé" sans relâche par des cyber-militants, comme l'a relevé Nice Matin. C'est-à-dire que des internautes inondent ses pages de commentaires dans le seul but de le provoquer... A son grand dam, lui qui déclare qu'il "s'apprêtait à voter pour" Jean-Luc Mélenchon. 

"Je n'étais pas "anti Mélenchon", je m'apprêtais à voter pour lui !!! Il y a deux jours j'ai eu le malheur de faire quelques dessins sur Mélenchon et depuis tous mes comptes Instagram et Facebook sont trollés par une armée de trolls ultra flippants (...) venant de mon propre camp ça fait mal", a-t-il posté sur Instagram vendredi

Dans les dessins incriminés, Joann Sfar évoquait "l'humilité" du candidat de la France insoumise ("Ne scandez pas mon nom ! Pratiquez le culte de la personnalité discrètement", disait-il à la foule), ou encore, sur un autre, sa politique en matière de relations internationales, en ces mots : "En ce qui concerne les relations avec la Russie et la Syrie, je vais continuer à aligner mes positions sur celles du Front national".