Laval : racisme, homophobie, le candidat FN se lâche

  • A
  • A
Laval : racisme, homophobie, le candidat FN se lâche
@ Blog de Jean-Christophe Gruau
0 partage

DÉRAPAGES - Sur son blog, le candidat multiplie les propos haineux. Et le FN soutient toujours sa liste.

L’INFO. Depuis plusieurs semaines, Jean-Christophe Gruau, le candidat soutenu par le Front national à Laval, "s’auto-interview" sur son blog de campagne. De faux entretiens repérés par le Canard enchaîné dans lesquels le représentant de l’extrême-droite se laisse aller à des attaques homophobes et racistes. Les journalistes et les Francs-maçons sont également dans son viseur.

"L’immigration est un cancer". Dans un reportage qui lui était consacré en janvier dernier sur France 3 Pays-de-la-Loire, Jean-Christophe Gruau se définissait comme "un anar de droite". Il reconnaissait également que son blog "n’est pas toujours politiquement correct !". C’est un euphémisme… L’ancien rédacteur en chef du journal municipal estime par exemple que "l’immigration est un cancer".

Pour s’en convaincre, les Lavallois n’auraient, selon lui, qu’à se pencher sur les annonces des naissances dans le journal local : "il suffit de compter les prénoms d’origine étrangère pour entrevoir le Laval de demain, qui ne sera guère clément aux petits blancs d’aujourd’hui, aux marchands de vin rouge et aux éleveurs de porcs". Quelques semaines plus tôt, il regrettait déjà que "depuis de longues années déjà, les Fatoumata, Karamba et autres Sounkamba remplacent chaque mois les Lucien, Germaine et autres Marie-Josèphe".

Cela "n'engage pas le Rassemblement Bleu Marine". Contacté par Europe1.fr, Nicolas Bay, "monsieur Elections" du FN, reconnaît que certains propos sont "outranciers" mais "ils sont tenus sur un blog personnel, ce qui n’engage par le Rassemblement Bleu Marine". En conséquence, le FN lui maintient pour le moment son soutien. Mais celui qui est aussi directeur de la campagne du parti de Marine Le Pen reconnaît tout de même que Jean-Claude Gruau a eu droit à un petit coup de téléphone : "on lui a demandé de se conformer strictement à la Charte du Rassemblement, qu’il a signée. Il s’y est engagé", promet-il. 

"Les socialos marient des sodomites". A la lecture de ses billets empreints de tolérance et de mesure, on imagine également que Jean-Christophe Gruau n’est pas très favorable au mariage des homosexuels, qu’il refuserait de célébrer s’il était élu : "à partir du moment où aucun (homosexuel) ne pose sa main sur une partie de mon corps avec le désir de prendre du bon temps, je considère que leur sexualité ne regarde qu’eux-mêmes". Dans un autre billet, il s’emporte contre "les socialos (qui) détruisent la famille, marient des sodomites (...) envisagent d’euthanasier le moindre vieillard atteint d’une grippette".

Histoire de compléter le tableau, ce père de cinq enfants, amoureux de théâtre, attaque les listes de l'UMP et du PS, qui "contrairement à notre liste (celle du FN) seraient sous influence franc-maçonnes". Quant aux journalistes - ce qu’il a longtemps été -, ce ne sont "que des collabos" et "des bobos payés à débiter des platitudes". On n’a oublié personne ? 

sur le même sujet, sujet,

SANCTIONS - Injures racistes : l'heure du ménage au FN

DÉCRYPTAGE - Pourquoi le FN ne peut pas contrôler ses candidats

INFO E1 - Racisme : opération mains propres au FN

LISTE NOIRE - Des "indésirables" au FN