La Croix-Rouge accuse le FN d'avoir exploité son logo

  • A
  • A
La Croix-Rouge accuse le FN d'avoir exploité son logo
@ SEBASTIEN BOZON / AFP
Partagez sur :

INFO E1 - L'association caritative a exigé le retrait d'un tract du Front national. En cause : l'utilisation de son logo pour illustrer des arguments de campagne.

Le Front national a déjà quelques problèmes avec certains de ses candidats aux élections départementales. Mais à dix jours du premier tour, c'est l'un de ses tracts qui lui a attiré des ennuis. Selon les informations d'Europe1.fr, la Croix-Rouge française reproche au FN d'utiliser abusivement son logo sur un document diffusé au niveau national dans le cadre de la campagne électorale.

Illustrer la défense des services publics. Le tract mis en cause a été mis en ligne jeudi sur le site du FN. Il s'agit d'un document de huit pages, adressé aux candidats étiquetés Front national ou Rassemblement Bleu Marine aux élections départementales. En page cinq, consacrée notamment à la défense des services publics dans le département, figure en effet une photo représentant le logo de la Croix-Rouge française.

Croix Rouge tract capture

Le texte du document ne cite cependant pas l'association, dont le logo est visiblement voué à illustrer cette promesse de campagne frontiste : "qu'il s'agisse de gendarmeries, de services d'accueil des personnes âgées, de casernes de pompiers ou d'hôpitaux, nous défendrons au Conseil départemental le maintien de services publics de proximité et de qualité".

La Croix-Rouge invoque sa neutralité. Pour la Croix-Rouge française, le préjudice causé par cette image n'en est pas moins réel. "Nous ne pouvons ni ne souhaitons laisser un parti utiliser notre emblème", explique à Europe1.fr Sandrine Witeska, directrice de la communication de l'organisation. "La neutralité est pour nous un principe fondateur". Et le fait qu'il s'agisse du Front national ne change rien à l'affaire, assure-t-elle : "nous aurions réagi de la même façon pour n'importe quel autre parti".

"Nous avons contacté la présidente du Front national, mais nous n'avons pas eu de réponse directe à ce jour", précise Sandrine Witeska, en confirmant toutefois que des discussions avec le parti sont en cours. La Croix-Rouge ne demande qu'une seule chose : que ce tract soit retiré. "Nous sommes en réflexion sur les suites à donner", explique la responsable.

Le tract modifié en ligne. Contacté jeudi soir par Europe1.fr, le service de presse du FN n'a pas souhaité faire de commentaire. Mais dans la nuit de jeudi à vendredi, le document mis en cause a été modifié sur le site du parti. Toutes les photos illustrant la page concernée ont été retirées. Reste à savoir si les tracts déjà imprimés et prêts à être diffusés par les candidats seront eux aussi remplacés.

>> La version originale du tract du FN :

>> LIRE AUSSI - "Emplois fictifs" au Parlement européen ? Le FN attaque Schulz

>> LIRE AUSSI - Départementales : la "dédiabolisation" du FN attendra