Juppé : "Un référendum, c'est une victoire sur un plateau pour Madame Le Pen"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

BREXIT - Le maire de Bordeaux est contre l'organisation d'un référendum sur une sortie de la France de l'Union européenne dans l'immédiat.

INTERVIEW

Après la victoire du Brexit au Royaume-Uni, de nombreuses voix, provenant surtout des souverainistes, s'élèvent pour réclamer l'organisation d'un référendum similaire en France. Une mauvaise idée, selon Alain Juppé. "Organiser un référendum aujourd'hui en France, c'est offrir une victoire sur un plateau à Madame Le Pen", a estimé le maire LR de Bordeaux, vendredi au micro d'Europe 1.

Un projet d'abord. Lui préférerait que la consultation populaire ait lieu plus tard. "Il faut que les gouvernements assument leurs responsabilités. Lorsqu'on aura un projet à mettre sur la table, il faudra consulter les peuples." À ce moment-là, le candidat à la primaire à droite est alors favorable à un référendum, qui aurait lieu "en même temps et partout dans l'Europe".

Le Front national veut accélérer. Pour l'extrême droite française, en revanche, pas question d'attendre aussi longtemps. Sur Twitter, Marine Le Pen à appelé à un référendum "en France et dans les pays de l'UE".



De son côté, le vice-président du Front national, Nicolas Bay, a indiqué sur Europe 1 qu'il souhaitait qu'une consultation ait lieu "dans les prochaines semaines ou les prochains mois". "Il faut maintenant que les Français puissent s'exprimer."