"Je ne suis pas socialiste, je voterai Hollande"

  • A
  • A
"Je ne suis pas socialiste, je voterai Hollande"
Azouz Begag et Corinne Lepage appellent à voter pour François Hollande.@ MAXPPP
Partagez sur :

ELYSEE 2012 : LE 18H' - Woerth en colère, le clan Chirac : voici notre carnet de campagne.

Besoin d’un brief sur la journée politique ? Europe1.fr vous propose un résumé de ce qui s’est passé aujourd’hui, en 3 minutes chrono’.

ILS L’ONT FAIT

# Le sondage du jour : 30%

A cinq jours du premier tour, le dernier sondage Ifop Fiducial pour Europe 1/Paris-Match/Public Sénat place François Hollande de nouveau en tête du 1er tour, mais un tiers des Français n'ont pas encore fait leur choix. "Dans une logique d'extrapolation, 30% ça fait beaucoup d'électeurs", reconnaît Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop.

# Fait du jour : l’ombre de Chirac sur la campagne

Stupeur à la lecture du Parisien mardi matin. L'ancien chef de l'Etat Jacques Chirac et ses proches auraient tous jeté leur dévolu sur François Hollande. Tous, sauf Bernadette Chirac.

chirac hollande maxppp 930620 14.03.12

© MAXPPP

Mais le patron des députés UMP, Christian Jacob, fidèle de Jacques Chirac, assure que les élus proches de l'ex-président de la République sont "aux côtés de Nicolas Sarkozy. L'ancien président "ne fera aucune déclaration publique dans le cadre du scrutin" présidentiel, prévient dans l’après-midi son entourage.

# Le chiffre du jour : 9.500 euros

D'après Le Canard Enchaîné, le député-maire UMP de Levallois-Perret Patrick Balkany, et son épouse Isabelle ont passé la nuit de samedi à dimanche au Crillon, célèbre palace parisien. Ils ont occupé la suite Bernstein, la plus chère (9.500 euros la nuit) et la plus vaste (245 m2).

17.04 balkany époux 930620

© MAXPPP

Isabelle Balkany explique qu'il fêtaient leur "36e anniversaire de mariage". Et cette dernière de poursuivre : "On allait à la Concorde dimanche après-midi et l'occasion fait le larron. On s'est donc fait une séquence nostalgie avec mon mari, qui voulait me faire plaisir. On s'est fait un plateau télé le samedi soir" dans la suite.

ILS L’ONT DIT

# Le tweet-clash du jour : Eva Joly vs Eric Woerth  

Sur son compte Twitter, l'ancien ministre Eric Woerth s'en prend avec virulence à la candidate EELV. "Je vois qu’Eva Joly récidive dans l insulte pour masquer son incompétence. Je rappelle qu’elle est mise en examen pour diffamation". L’ancienne magistrate a dénoncé l’"absence d'enquête sur le financement illicite" de la campagne de Sarkozy en 2007 et cité "Madame Woerth".





#Joly est indigne d'être candidate à l'élection présidentielle... Les Français s'en rendent compte! Heureusement pour la démocratie! #NS2012

Apr  17 via webFavoriteRetweetReply

Réponse cinglante d'Eva Joly sur son compte Twitter :





Monsieur @WoerthEric a l'invective généreuse. S'il a tellement envie de parler, qu'il s'explique plutôt sur ses talents de financier occulte

Apr  17 via TweetDeckFavoriteRetweetReply

# Le coup de gueule du jour : "L'écologie a besoin d'un avocat, pas d'un juge !"

Corinne Lepage appelle à voter, dès le premier tour, pour François Hollande. Mais attention : "je ne suis pas socialiste", prévient-elle. Pour l’ex-ministre de l’Environnement, il est tout simplement inconcevable de voter pour Eva Joly : "je dis souvent que l'écologie a besoin d'un avocat, et pas d'un juge !".

# Le tweet du jour : "Je ne suis pas socialiste, j'ai voté Hollande aux primaires".

Azouz Begag, (ancien membre du gouvernement de Dominique de Villepin, passé par le MoDem) votera pour François Hollande. L'ex-ministre était un soutien de de Dominique de Villepin jusqu'à ce que ce dernier soit empêché de se présenter à la présidentielle, faute d'avoir obtenu les parrainages nécessaires.





Je ne suis pas socialiste, j'ai voté Hollande aux Primaires. Je voterai Utile-Hollande dimanche, le seul capable de battre Sarkozy le 6 mai.

Apr  17 via webFavoriteRetweetReply

# La réaction du jour : L’UMP vs Hirsch

 Pour Nicolas Sarkozy, Martin Hirsch, a le "droit" de voter pour François Hollande. Pas rancunier ? " "Pendant trois ans, il a mis en oeuvre la politique du gouvernement. (…). Est-ce que c'est le moment ? Est-ce que c'est parfaitement élégant ? C'est un problème qu'il faudra poser à Martin Hirsch", ajoute le président-candidat.

Le patron des députés UMP, Christian Jacob est lui plus direct : Martin Hirsch a un comportement "indigne" et "choquant".