Jacques Mézard : "Faire baisser les loyers, une vraie volonté politique"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Invité de la matinale d'Europe 1, mercredi, le ministre de la Cohésion des territoires Jacques Mézard a détaillé son plan pour faire baisser les loyers.

INTERVIEW

Le gouvernement tente de reprendre la main sur le logement. Après la polémique sur la baisse de cinq euros des APL, l'exécutif a présenté son plan Logement. Sur Europe 1, mercredi, Jacques Mézard a détaillé les moyens qu'il comptait mettre en oeuvre pour faire baisser les loyers, indiquant que la baisse des APL n'irait pas sans diminution des loyers. "Une volonté politique" et "un principe objectif", selon lui.

Achat de 40.000 logements par an. Le ministre a précisé sa stratégie pour aboutir à une augmentation du parc de logements sociaux : "Nous sommes en train de mettre en place le rachat de 40.000 logements sociaux par an, (…) soit trois milliards d'euros par an." Les bailleurs sociaux seront-ils obligés de vendre leur patrimoine ? "Ça ne peut être qu'un partenariat, et là c'est gagnant-gagnant", a-t-il assuré. Toujours sur les HLM, l'augmentation des surloyers pour les bénéficiaires qui sont au-dessus du plafond de ressources est une question "posée" mais encore "tranchée".

Limiter les "recours abusifs". Dans le parc privé, l'objectif affiché du ministre est de relancer la construction en mettant du "foncier à la disposition des constructeurs" tout en limitant les recours touchant les permis de construire. "Les recours abusifs bloquent chaque année 30.000 à 40.000 logements", a déploré le ministre. Il a également confirmé qu'il ne comptait pas "aller au-delà" de la baisse de cinq euros des APL.