INFO E1 - Hollande va lancer sa réforme institutionnelle

  • A
  • A
INFO E1 - Hollande va lancer sa réforme institutionnelle
@ REUTERS
Partagez sur :

Le chef de l’Etat veut réduire le nombre de députés et introduire une dose de proportionnelle.

L’INFO. Il y a du changement en vue à l'Assemblée. Le 14 juillet dernier, François Hollande annonçait que les grandes réformes institutionnelles attendraient la fin de son mandat... Mais selon les informations d'Europe1, l'Elysée a décidé d'accélérer le mouvement. Le président va donc lancer les grandes manœuvres dès le début de l'année prochaine.

>> A LIRE AUSSI - Le coup d’Etat de Bartolone

assemblée nationale 640

© Reuters

Professionnaliser les législateurs. Deux réformes vont être initiées dès le début de l’année et elles vont impacter fortement le paysage politique. C’est en effet l’Assemblée nationale qui va connaitre une vraie révolution. Première mesure : la réduction du nombre de députés. Ils sont 577 aujourd’hui et leur nombre va "baisser significativement", confie-t-on à l’Elysée. Moins de députés qui ne cumulent plus, mais avec des équipes étoffées. Objectif : professionnaliser les "faiseurs" de lois.

Une dose de proportionnelle. La deuxième mesure est l’engagement 48 du candidat Hollande : l’introduction d’une dose de proportionnelle aux législatives, probablement autour de 10%. Si le président a décidé d’accélérer son calendrier, c’est avant pour une raison politique. Il cherche une grande réforme pour se relancer, et avec des caisses vides, c’est compliqué. Or cette réforme ne coutera rien. Et elle ne nécessite pas de révision constitutionnelle, de simples lois suffisent.

Et il y a également une raison technique. Ce lifting de l’Assemblée va en effet nécessiter un redécoupage des circonscriptions électorales, un sujet très sensible et qui prend du temps. Or François Hollande veut que sa grande réforme soit appliquée dès 2017.