Hollande sur Lucette : "je continuerai à rencontrer des compatriotes"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le chef de l’Etat a répondu aux critiques consécutives à sa rencontre avec une retraitée en Lorraine. Et a affirmé qu’il poursuivrait dans cette voie. 

INTERVIEW

Critiqué après une rencontre très médiatique avec Lucette, une retraitée, à son domicile, le 29 octobre dernier en Lorraine, François Hollande s’est défendu depuis la Chine de toute manipulation mardi sur Europe 1. "Cette rencontre, et j’en remercie dette dame parce qu’elle m’a accueillie, c’était une rencontre qui était en dehors de la presse, sauf pour une toute petite partie", a affirmé le chef de l’Etat.

"Je vais continuer". Et le président de la République ne compte pas s’arrêter là. "Je vais continuer de rencontrer autant de compatriotes qu’il est possible, dans ma condition, de visiter", a-t-il annoncé. "Vous le saurez ou vous ne le saurez pas. Parce que c’est très important d’entendre hors caméras, hors micro, ce que les gens ont à dire."

"Partout il y a des conditions". Quant à la préparation millimétrée de cette rencontre ? "Vous pensez que on irait chez une personne sans qu’il y ait des conditions ? Partout il y a des conditions", a répondu François Hollande. "Mais dès lors qu’il n’y a pas de caméras, qu’il n’y a pas de radios, il y a toujours une franchise. Et moi, je fais confiance à ce qui est le contact direct. On peut me faire beaucoup de reproches, mais sur le contact direct, je sais que les Français savent me trouver", a-t-il conclu.

L'interview complète de François Hollande :


Hollande : "Il y aura un accord et il sera...par Europe1fr