Hollande pour l'entrée d'une femme au Panthéon

  • A
  • A
Hollande pour l'entrée d'une femme au Panthéon
Partagez sur :

Les internautes sont invités à donner leur avis sur le site du Centre des Monuments nationaux.

L'ACTU. Qui, selon vous, devrait faire son entrée au Panthéon ? A partir de lundi et jusqu'au 22 septembre, les internautes sont invités à donner leur avis sur le site du Centre des Monuments nationaux (CMN). "Selon vous, qui mériterait d'être prochainement honoré ?" et "pourquoi ?", demande le CMN aux internautes qui pourront donner deux préférences. Dans le questionnaire en ligne, les citoyens pourront définir, ce qui, selon eux, devrait être la principale qualité de la prochaine personne ainsi honorée au Panthéon. Faut-il rendre hommage à une personnalité pour son "engagement humanitaire", son "action politique", son "engagement pour la paix", sa "découverte scientifique", son "talent artistique" ou encore son "exploit sportif" ? Pour François Hollande, être une femme serait un plus.

PANTHEON-INTERIEUR

A l'origine de la consultation. C'est le président du Centre des Monuments Nationaux Philippe Belaval qui est à l'initiative de cette consultation. Le 24 mai, François Hollande lui avait demandé de faire des propositions sur le Panthéon, avec une liste de défunts illustres qui pourraient faire leur entrée dans le temple des Grands Hommes, en tenant compte de la parité et de la diversité. Avec cette consultation en ligne, Philippe Belaval entend prendre le pouls de l'opinion avant la remise de son rapport au chef de l'Etat, le 30 septembre. "Il m'a semblé utile que le débat, au lieu de se limiter aux responsables institutionnels, s'ouvre largement afin que chacun puisse donner son avis. Mais il ne s'agit pas d'un référendum ni d'un sondage au sens scientifique du terme", prévient-il.

Où sont les femmes ? "Actuellement, seules deux femmes reposent au Panthéon, pour 71 hommes. Il s'agit de la scientifique Marie Curie, deux fois prix Nobel, et de Sophie Berthelot, pour ne pas être séparée de son mari Marcellin, chimiste et homme politique. Même si la question de la sous-représentation des femmes n'est pas explicitement évoquée dans la consultation en ligne, "les internautes peuvent proposer des femmes", prend soin de préciser Philippe Belaval. D'ailleurs, selon les informations d'Europe 1, François Hollande serait favorable à ce que ce soit une femme qui soit choisie.

Le top 5 des féministes. Le 6 septembre, un collectif, qui rassemble notamment Osez le féminisme, les Féministes en Mouvement, la Coordination pour le lobby européen des femmes et La Barbe, présentera au président des Centre des monuments nationaux le top 5 des femmes méritant de faire leur entrée en priorité au Panthéon. Il s'agit d'Olympe de Gouges, pionnière du féminisme (1748-1793), Solitude, figure de la résistance des esclaves noirs en Guadeloupe (1772-1802), la révolutionnaire Louise Michel (1830-1905), l'ethnologue et résistante Germaine Tillion (1907-2008) et la philosophe féministe Simone de Beauvoir (1908-1986). Or, ces personnalités ont, elles aussi, été choisies par les internautes via une page Facebook le Collectif pour des Femmes au Panthéon. Seront-elles finalement retenues par François Hollande ? Réponse dans quelques mois.

facebook