Hollande couvert d'or

  • A
  • A
Hollande couvert d'or
@ REUTERS
Partagez sur :

Le président se verra remettre mardi le collier de grand maître de l'ordre de la Légion d'honneur.

François Hollande bientôt couvert d'or. Lors de la cérémonie de passation de pouvoir mardi au palais de l'Elysée, le président élu se verra remettre le collier de grand maître de l'ordre de la Légion d'honneur, composé de seize anneaux d'or dont l'un gravé "François Hollande 2012".

La présentation de ce collier par le grand chancelier de l'ordre, le général d'armée Jean-Louis Georgelin, marquera symboliquement la première étape de la cérémonie d'investiture du président élu qui se déroulera après la passation des pouvoirs entre Nicolas Sarkozy et François Hollande. Le général Georgelin prononcera alors la phrase rituelle : "Monsieur le président de la République, nous vous reconnaissons comme grand maître de l’ordre de la Légion d’honneur".

Le 21 mai 1988, François Mitterrand a reçu le collier pour la seconde fois :





Depuis la création de la Légion d'honneur en 1802 par Bonaparte, le chef de l'Etat a toujours été de droit grand maître de l'ordre. A ce titre, il statue "en dernier ressort sur toutes les questions concernant l'ordre". Si la tradition remonte à la IIIe République avec la présidence d'Adophe Thiers, il a fallu attendre la IV république pour qu'elle soit reprise par Vincent Auriol, en 1953.

En 1974, Valérie Giscard d'Estaing décide de ne plus le porter. Le grand chancelier se contente alors de le lui présenter. Le rituel ne changera plus.

Un maillon par président

La gravure du maillon "François Hollande 2012" a été faite le 9 mai par la maison Arthus-Bertrand. Spécialiste des décorations et médailles, elle a réalisé ce collier en 1953 sur des dessins du ferronnier Raymond Subes et du décorateur André Arbus. Autrefois gravé à la main, le collier de 952 grammes est aujourd'hui marqué au laser.

Chacun des maillons porte les noms des présidents de la République précédents : Vincent Auriol, René Coty, Charles de Gaulle (deux maillons), Georges Pompidou, Valéry Giscard d'Estaing, François Mitterrand (deux), Jacques Chirac (deux) et Nicolas Sarkozy. Chaque nom est gravé au dos des maillons qui représentent les "activités essentielles de la Nation"  : l'infanterie, la marine, les blindés, l'industrie et le commerce, l'histoire et la géographie, la musique et la peinture, les sciences, l'architecture et la sculpture, la littérature, la médecine et la chirurgie, l'agriculture, l'Union française, les télécommunications, l'aviation et l'artillerie.

14.05Collier Légion d'honneur.930620

Ils sont articulés autour du médaillon central représentant les lettres H et P pour "honneur et patrie".  Le douzième maillon, au dos duquel est gravé le nom de François Hollande, représente une tête de cheval, symbolisant les blindés. Le maillon de Nicolas Sarkozy représente la marine, les deux maillons de Jacques Chirac concernent l'artillerie et l'infanterie, ceux de François Mitterrand, les télécommunications et l'aviation et ceux de Charles de Gaulle la littérature et la médecine.