Guaino : "La France a toujours été une terre d'immigration"

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Le député des Yvelines estime que le discours du chef de l'Etat sur l'immigration "était franchement terrifiant de confusionnisme intellectuel, moral et historique".

L'INFO. François Hollande a inauguré lundi le Musée national de l'histoire de l'immigration, à Paris. Pour le chef de l'Etat, c'était notamment l'occasion de fustiger les "discours" de "peur" liés à l'immigration. Mardi, Henri Guaino est revenu sur le sujet sur Europe 1.

>> LIRE AUSSI - Immigration : Hollande fustige les "discours de peur"

"Il y a une mise en cause du modèle de vie". "Je suis gaulliste, je suis pour une France ouverte", a entamé le député UMP des Yvelines, mais "de là à considérer qu'il n'y a aucun problème et que tout n'est pas en train de se défaire, il y a quand même une marge. Regardez l'état du pays ! Il y a une mise en cause du modèle de vie, de l'identité, de la culture, d'une forme de civilisation et même de civilités."

Est-ce à dire qu'il y a un risque d'invasion de la France ? "Je n'ai jamais employé ces mots là moi. Mais il y a un problème, oui !  Il y en a même beaucoup, et monsieur Hollande ne les voit pas. On a l'impression qu'il n'y a plus de président de la République d'ailleurs. Le discours d'hier (lundi, ndlr) était franchement terrifiant de confusionnisme intellectuel, morale et historique".

"Nous sommes tous de sang mêlé". Quant à l'apport des immigrés à l'histoire de France, glorifié par François Hollande, l'ancienne plume de Nicolas Sarkozy a d'abord regretté que le chef de l'Etat ne fasse "commencer l'histoire de l'immigration qu'à la deuxième moitié du 19e siècle. C'est une blague ? La France, comme bien d'autres pays, a toujours été une terre d'immigration. Nous sommes tous de sang mêlé, et depuis toujours."

>> L'intégralité de l'entretien en vidéo :



Guaino : "On a l'impression de ne pas avoir de...par Europe1fr