Gremetz quitte son poste de député

  • A
  • A
Gremetz quitte son poste de député
Le député de la Somme, Maxime Gremetz, en plein discours à l'Assemblée nationale.@ REUTERS
Partagez sur :

L'élu de la Somme se sent isolé, depuis son exclusion du groupe communiste à l'Assemblée.

Le député de la Somme Maxime Gremetz, apparenté PCF, a démissionné de son mandat, a fait savoir lundi un proche de l'élu à l'AFP. La lettre de démission de l'élu a été envoyée lundi en fin de matinée en recommandé au président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer.

Maxime Gremetz a pris cette décision car il estime "ne plus pouvoir remplir ses fonctions dans des conditions satisfaisantes" depuis qu'il a été exclu de son groupe politique. "Il est aujourd'hui totalement isolé, il a le sentiment de ne plus pouvoir remplir ses fonctions dans des conditions satisfaisantes", a confié, sous couvert de l'anonymat, le proche de Maxime Gremetz.

L'élu de la Somme avait été exclu le 12 avril de son groupe politique, le GDR (PCF, PG et écologistes), après avoir provoqué un esclandre mi-mars en pleine réunion publique sur l'accident nucléaire au Japon.
Après cet incident, le député avait également été exclu temporairement de l'Hémicycle et écopé d'une privation de la moitié de son indemnité parlementaire en avril et en mai. Depuis son retour à l'Assemblée mardi, il siégeait à l'Assemblée dans le groupe des députés non-inscrits, tout en haut à gauche de l'Hémicycle.