Fusillades à Paris : le PS, le FN et LR suspendent leur campagne des régionales

  • A
  • A
Fusillades à Paris : le PS, le FN et LR suspendent leur campagne des régionales
@ ERIC CABANIS / AFP
Partagez sur :

Les trois partis ont décidé vendredi soir, après les attaques qui ont frappé Paris et Saint-Denis, de suspendre leur campagne électorale des régionales.

Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, a annoncé que le Parti socialiste suspendait sa campagne électorale pour les régionales, à la suite des fusillades meurtrière à Paris. "Devant l'horreur, le Parti socialiste suspend sa campagne électorale et convoque un BN (bureau national) extraordinaire samedi à 18 heures" à tweeté le patron du PS.



La présidente du Front national Marine Le Pen a pour sa part évoqué dans un tweet "l'horreur" suite aux attentats ayant frappé Paris vendredi soir et a aussi annoncé la "suspension" des campagnes du FN pour les régionales.
"Ce soir l'horreur encore... Nous suspendons nos campagnes jusqu'à nouvel ordre", a-t-elle annoncé sur Twitter.



Le parti Les Républicains ont également annoncé la suspension de leur campagne. 

>> Le ministère de l’Intérieur a mis en place un numéro vert pour signaler toute information en relation avec les attentats de la nuit : le 197</strong>

>> Suivez l'édition spéciale d'Europe 1 :


Europe 1 Livepar Europe1fr