François Hollande, invité surprise de la cérémonie d'hommage aux policiers : "je veux dire combien nous sommes fiers"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le chef de l'Etat a rendu un hommage imprévu aux policiers blessés en marge des manifestations. 

Cinq policiers et gendarmes ont reçu samedi la médaille de la Sécurité intérieure pour avoir été blessés en marge des manifestations contre la Loi Travail et celle du ras-le-bol des policiers. Parmi eux Kévin Philippy, adjoint de sécurité, dont la voiture de fonction a été incendiée mercredi à Paris, est arrivé une minerve au cou. François Hollande s'est invité, par surprise, à la fin de la cérémonie pour appuyer l'hommage du ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

"Nous sommes fiers". Le chef de l'Etat a prononcé un discours court : "Je veux dire combien nous sommes solidaires. Combien nous sommes aussi fiers. Je dis bien fiers de ce qu'a été leur attitude et leur comportement."

Kévin Philippy, bientôt intégré à la police nationale. Le jeune agent a reçu l'hommage de François Hollande en plein coeur. "Je suis heureux. C'est un jour important, c'est le bout du tunnel." Devant ses proches, sa femme, Kévin reçoit sa médaille. "On est content de la voir debout, à recevoir sa médaille. L'issue aurait pu être tragique. Qaund je l'ai vu face à ses assaillants, il s'en sort bien." Kévin Philippy pourrait bientôt rentrer dans la police. Il Il avait raté le concours de gardien de la paix mais Bernard Cazeneuve a demandé au patron de la police nationale de tout faire pour intégrer le policier.