Florian Philippot sur François Hollande : "Une décision sage et inévitable"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le vice-président du FN a approuvé la décision du chef de l’État de ne pas se représenter en 2017. 

INTERVIEW

Pour Florian Philippot, la décision de François Hollande de ne pas se représenter à la présidentielle de 2017 "est sage et inévitable." "Dans les conditions d’échec de ce quinquennat, je ne vois pas comment François Hollande aurait pu se représenter", a affirmé le vice-président du Front national, jeudi soir sur Europe 1, quelques instants après l’annonce du chef de l’État.

"On a eu Sarkozy, Juppé et Hollande en deux semaines." "Ça en dit long sur la décrépitude de la vie politique française. On a eu Sarkozy, Juppé et Hollande en deux semaines. C’est une bonne nouvelle mais il faut que ça continue. Si Manuel Valls se présente, ce sera le même bilan et le même échec. Il n’y a strictement aucune différence", a poursuivi Florian Philippot.

Une première sous la Vème République. François Hollande, dont la décision était attendue depuis des semaines par une majorité socialiste divisée et pessimiste sur les chances de même figurer au second tour, a expliqué qu'il entendait continuer à être président jusqu'au bout de son mandat. C'est la première fois qu'un président en exercice de la Ve République renonce à briguer un second mandat. 

Président le plus impopulaire de la Ve République, François Hollande était crédité de moins de 10% dans les sondages pour le premier tour de l'élection présidentielle. Manuel Valls, qui a assuré à de nombreuses reprises être prêt à affronter la droite à la présidentielle, pourrait concourir à la primaire de la gauche organisée fin janvier.