Énergies renouvelables : Hulot annonce une baisse des prix du raccordement

  • A
  • A
Énergies renouvelables : Hulot annonce une baisse des prix du raccordement
Nicolas Hulot entend encourager le déploiement sur le territoire des installations de biogaz.@ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

L'État va prendre en charge les coûts de raccordement pour faciliter le déploiement des installations de production d'énergie renouvelable. 

L'État va prendre en charge les coûts de raccordement des installations de production de biogaz à hauteur de 40%, et jusqu'à 40% pour l'électricité renouvelable, afin d'en faciliter le déploiement sur le territoire, a annoncé lundi Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire.

Pour un "déploiement plus équilibré". "Afin de permettre un déploiement des énergies renouvelables plus équilibré sur le territoire, y compris dans les zones rurales éloignées des réseaux de distribution, les coûts de raccordement aux réseaux des installations de production d'électricité renouvelable ou de biogaz injecté dans le réseau de gaz seront considérablement réduits", déclare le ministre dans un communiqué.

Il ajoute que les coûts de raccordement des installations de production de biogaz à la plupart des réseaux de distribution de gaz naturel étaient jusqu'ici entièrement à la charge des producteurs, ce qui pouvait poser problème en zone rurale lorsque la source méthanisable était trop éloignée du réseau. Les coûts de raccordement des installations de production d'électricité à partir d'énergies renouvelables seront quant à eux pris en charge jusqu'à 40% par l'État, en fonction de la taille des projets, précise Nicolas Hulot, le soutien le plus important allant aux petites et moyennes installations.