Emprunt russe du FN : 40 millions ? c'est "délirant" selon Le Pen

  • A
  • A
Emprunt russe du FN : 40 millions ? c'est "délirant" selon Le Pen
@ Reuters
3 partages

Le site Mediapart assure que le FN a sollicité 40 millions d'euros de Moscou. Ce qu'a démenti Marine le Pen, mercredi soir.

L'INFO. Le FN a contracté un prêt de 9 millions d'euros auprès de la banque russe First Cezch Russian Bank (FCRB). Rien d'illégal à cela. Sauf que selon Mediapart, le montant serait en fait bien plus élevé. Ce qu'a catégoriquement démenti Marine le Pen, mercredi soir.

>> A LIRE AUSSI - Un proche de Le Pen photographié en plein salut fasciste

"La tranche de 9 millions est arrivée, 31 vont suivre". Le site d'investigation affirme que "les responsables du Front national ont voulu emprunter en Russie une somme globale de 40 millions d'euros". Un membre du bureau politique du FN, anonyme, assure même qu'"une première tranche a été débloquée sur un prêt de 40 millions (d'euros). La tranche de 9 millions est arrivée, 31 vont suivre".

>> A LIRE AUSSI - Enquête sur le micro-parti de Marine Le Pen

"Nous serions bien débiles de mentir". Des "accusations délirantes" selon Marine Le Pen. "Il n'a jamais été question d'un prêt de 40 millions d'euros. Nous avons sollicité 9 millions d'euros et nous avons obtenu 9 millions d'euros", a-t-elle ajouté. "Nous serions bien débiles de mentir sur un tel sujet : les comptes du FN font l'objet de la surveillance de deux commissions", a ajouté l'eurodéputée, avant de préciser ne pas avoir d'autres pistes de financement pour le moment, elle qui dit avoir besoin de 30 millions d'euros pour mener les campagnes électorales qui s'annoncent en 2015.