Echec de la motion de censure de la droite, la loi Travail adoptée en première lecture

  • A
  • A
Echec de la motion de censure de la droite, la loi Travail adoptée en première lecture
L'Assemblée a rejeté la motion de censure proposée déposée par la droite@ LCP
Partagez sur :

Le vote faisait suite au recours de Manuel Valls à l'article 49-3 de la constitution pour faire adopter la loi Travail. La motion devait recueillir 288 voix pour être adoptée. 

L'Assemblée nationale a rejeté, jeudi, la motion de censure déposée par les groupes LR et UDI à la suite de l'engagement de la responsabilité du gouvernement de Manuel Valls sur le projet de loi Travail. La motion n'a recueilli que 246 voix. La loi El Khomri est donc adoptée en première lecture. 

Une demi-heure de vote. Le vote a commencé peu après 18h. Dans les salons attenants à l'hémicycle, seuls les députés favorables à la censure se sont prononcés. Avant le vote, Manuel Valls a fustigé les députés socialistes frondeurs, qui ont eux aussi tenté de déposer une motion de censure contre son gouvernement, les jugeant "dans une impasse" et affirmant qu'il ne les laisserait pas "détruire la gauche de gouvernement".