Dupont-Aignan : "Avec moi, tout titulaire d’un RSA travaillera une journée par semaine"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le candidat à l'Elysée, invité lundi d'Europe 1, veut soumettre les aides sociales à certaines contreparties, en faveur de la collectivité.

INTERVIEW

"Moi je ne vais pas raser gratis". Nicolas Dupont-Aignan, invité lundi de la matinale d’Europe 1, entend soumettre les aides touchées par les chômeurs mais aussi par les étrangers qui arrivent en France à certaines contreparties.

Un travail d’intérêt général. "Dans le système français, il y a beaucoup d’argent de gaspillé", estime le leader de Debout la France. "Avec moi, tout titulaire d’un RSA travaillera une journée par semaine au service de la collectivité pour un travail d’intérêt général. Plus d’allocation sans contrepartie, sans un effort", martèle le député-maire.

Les travailleurs étrangers devront charger leurs droits. Concernant les travailleurs étrangers, il déclare : "Ils devront travailler cinq ans pour charger leurs droits avant de recevoir des prestations, comme l’a décidé madame Merkel, comme voulait le faire monsieur Cameron."