Dominique de Villepin : "Parlons avec Poutine, parlons avec le régime syrien en place"

  • A
  • A
Partagez sur :

Pour l'ancien ministre de Jacques Chirac, invité dimanche d'Europe 1, la reprise du dialogue avec Poutine est nécessaire à la résolution du conflit en Syrie.

INTERVIEW

Favori de la primaire de la droite, dont le second tour se déroule ce dimanche, François Fillon est favorable à une réorientation de la diplomatie française, à la faveur d’un rapprochement avec la Russie, notamment pour pouvoir résoudre la crise syrienne. Dominique de Villepin, invité dimanche matin du Grand Rendez-vous d’Europe 1, estime également qu’un dialogue doit s’ouvrir avec la Russie de Poutine pour pouvoir dégager des solutions et, à terme, chasser Bachar el-Assad du pouvoir.

Ouvrir un dialogue avec les différentes parties. "Bachar el-Assad n’est pas la solution pour la Syrie. Mais il y a un état de fait, partons de cette situation et avançons !", martèle l’ancien ministre des Affaires étrangères de Jacques Chirac. "Parlons avec Poutine, parlons avec le régime syrien en place, dans un processus qui doit, à son terme, écarter Bachar el-Assad et le remplacer par quelqu’un d’acceptable pour l’ensemble des parties", poursuit-il.

Faire "rouler la balle. "Le drame de la Syrie, aujourd’hui, c’est que chacun adopte une position figée et émet des conditions à la négociation", relève encore Dominique de Villepin. "Le point de départ c’est : parlons avec tout le monde, faisons en sorte que l’Arabie saoudite et le Qatar mettent un terme à leur guerre locale. Faisons en sorte que la Russie soient partie prenant de ce processus, alors la balle roulera et nous découvrirons un certain nombre de solutions", estime l’ancien chef de la diplomatie française.