Didier Guillaume élu patron des sénateurs PS

  • A
  • A
Didier Guillaume élu patron des sénateurs PS
@ MaxPPP
Partagez sur :

SUCCESSEUR - François Rebsamen entré au gouvernement, les sénateurs socialistes devaient se trouver un nouveau chef.

L’INFO. Il faisait partie de la short list, au même titre que Luc Carvounas, un fidèle de Manuel Valls, ou Frédérique Espagnac, proche de François Hollande. Mais c’est finalement le député de la Drôme Didier Guillaume qui a été élu mardi à la tête des sénateurs socialistes. Opposé au député de la Nièvre Gaëtan Gorce, il a recueilli 84 voix contre 23 pour son adversaire. Il succède donc à François Rebsamen, entré au gouvernement comme ministre du Travail, de l'Emploi et du Dialogue social.



Didier Guillaume, spécialiste des questions agricoles, connaît bien les arcanes du Sénat, où il a été élu en 2008 et dont il était premier vice-président depuis 2011. Également président du Conseil général de son département, il est un proche du président de la Haute Assemblée Jean-Pierre Bel (PS).

A ce nouveau poste, il aura fort à faire pour préparer les sénatoriales, mal parties pour le moment pour la majorité de gauche au Sénat. Les grands électeurs des sénateurs sont essentiellement des représentants des communes et la débâcle de la gauche aux municipales risque de se traduire par de lourdes pertes pour elle au Sénat. Didier Guillaume devra également  rassembler toutes les forces de gauche au Sénat pour soutenir les projets du  gouvernement, alors que la majorité, composée du PS, du RDSE (à majorité PRG), des écologistes et des communistes, y est considérée comme ingérable, en particulier sur les textes budgétaires. Une tendance qui pourrait s'amplifier avec le départ des ministres écologistes du gouvernement.

sujet

PORTRAIT - La (demi) revanche de François Rebsamen