Dans sa ville natale, Trierweiler attendue avec défiance

  • A
  • A
Dans sa ville natale, Trierweiler attendue avec défiance
@ REUTERS
Partagez sur :

REPORTAGE E1 - Valérie Trierweiler se rend vendredi à Angers, pour la première séance de dédicace de son livre choc.

A la librairie Richer, à Angers, on met les petits plats dans les grands. Pour la première fois depuis la sortie de Merci pour ce moment, Valérie Trierweiler y dédicacera vendredi après-midi son best-seller, qui a tant fait parler de lui lors de sa parution en septembre. Une séance de dédicace accueillie avec circonspection, dans la ville natale de l'ex-compagne de François Hollande.

>> LIRE AUSSI - Hollande, DSK, Gayet... le grand déballage de Trierweiler

Dispositif de sécurité très léger. Il y aura des fleurs, "mais pas des roses blanches et roses", sourit le directeur de la librairie, Antoine Boussin qui ajoute : "je ne veux pas jouer les fayots !" Quant au dispositif de sécurité, il sera très léger. "Je ne crains aucun débordement, aucune violence. Vous savez, elle est très populaire à Angers, elle y a vécu vingt ans", assure le libraire, qui n'a donc recruté aucun policier pour assurer la sécurité de Valérie Trierweiler.

Mais quelques minutes plus tard, le directeur est pris à partie par une cliente : "Là, vous vous engagez sur un sentier qui ne me semble pas spécialement bon", lui lance-t-elle. "Je suis un libraire, je ne suis pas un censeur", rétorque Antoine Boussin.

"Ce qu'elle a fait m'indigne". Alors que son livre a été écoulé à plus de 500.000 exemplaires, Valérie Trierweiler aura-t-elle le même succès lors de cette séance de dédicace ? En une heure, Europe 1 n'a pas réussi à trouver un seul supporteur de l'ex-première dame dans la librairie Richer. "Je viendrai, mais pour protester", assure même cette cliente. "Ce qu'elle a fait m'indigne en tant que femme".

Cette défiance n'a pas empêché le directeur de provisionner 400 exemplaires de Merci pour ce moment. Il faut dire que depuis un mois, les ventes de l'ouvrage ont largement profité à son chiffre d'affaires.

>> LIRE AUSSI - Merci pour ce moment, meilleur démarrage de l'année