Daniel Cohn-Bendit sur François Hollande : "J’ai été impressionné par son discours"

  • A
  • A
Partagez sur :

Daniel Cohn-Bendit s’est dit "impressionné" par le chef de l’État, qui a renoncé jeudi soir à se représenter.

L'AVIS DE

Daniel Cohn-Bendit a salué le discours de François Hollande, qui a renoncé à se représenter à la présidentielle de 2017. "J’ai été impressionné par son discours. C’était très bien amené et très bien construit. Il avait de l’émotion, avec une petite voix", a déclaré notre chroniqueur sur Europe 1, quelques minutes après l’annonce du chef de l’Etat, jeudi soir. "Il y a une humilité et une lucidité de la situation qui en font, à la fin, un homme normal à la présidence. Il a compris la situation, j’ai trouvé ça assez fort", a conclu Daniel Cohn-Bendit.

Une première sous la Vème République. Le chef de l'État, dont la décision était attendue depuis des semaines par une majorité socialiste divisée et pessimiste sur les chances de même figurer au second tour, a expliqué qu'il entendait continuer à être président jusqu'au bout de son mandat. C'est la première fois qu'un président en exercice de la Ve République renonce à briguer un second mandat. 

Président le plus impopulaire de la Ve République, François Hollande était crédité de moins de 10% dans les sondages pour le premier tour de l'élection présidentielle. Manuel Valls, qui a assuré à de nombreuses reprises être prêt à affronter la droite à la présidentielle, pourrait concourir à la primaire de la gauche organisée fin janvier.