Côte-d'Or : un candidat "dissident" suspendu par Les Républicains pendant trois ans

  • A
  • A
Côte-d'Or : un candidat "dissident" suspendu par Les Républicains pendant trois ans
"Je fais campagne sereinement. Je suis le candidat du territoire, j'ai le soutien des militants".@ STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Partagez sur :

"C'est ma famille politique, mais je ne trompe personne. Je n'ai pas le logo 'Les Républicains'" sur mes affiches, a réagi le candidat.

François-Xavier Dugourd, candidat de droite dans la 1re circonscription de Côte d'Or, a été suspendu pour trois ans par Les Républicains pour s'être maintenu contre la candidate investie par le parti, a-t-on appris mercredi auprès de la fédération départementale du mouvement.

"Je n'ai pas le logo 'Les Républicains'". Cette décision intervient en raison de "la candidature dissidente" de François-Xavier Dugourd et "la confusion entretenue sur le terme 'Républicain'" sur ses affiches de campagne, selon un porte-parole de Rémi Delatte, président des Républicains de Côte-d'Or. "C'est ma famille politique, mais je ne trompe personne. Je n'ai pas le logo 'Les Républicains'" sur mes affiches, a réagi le candidat, premier vice-président du conseil départemental de Côte-d'Or, interrogé par l'AFP.

"J'ai le soutien des militants". "Je fais campagne sereinement. Je suis le candidat du territoire, j'ai le soutien des militants, des habitants et de beaucoup d'élus de cette circonscription", a ajouté François-Xavier Dugourd, qui fait campagne contre Anne Erschens, l'ancienne chef de file de l'opposition de droite à la mairie de Dijon.