François Hollande n'a pas repris sa carte du PS

  • A
  • A
Partagez sur :

PRÉSIDENT NORMAL - Les militants socialistes votent jeudi soir sur la ligne politique de leur parti. Le président, lui, ne votera pas mais il suit quand même les débats. 

INFO EUROPE 1

Jeudi soir, les militants socialistes devront choisir leur camp. Avant le Congrès, début juin à Poitiers, ils choisiront donc entre quatre textes programmatiques pour arrêter la ligne politique du parti. Un homme ne prendra pas part au vote : François Hollande.

Hollande n'a plus sa carte. Le président de la République ne votera pas car… il n'a plus sa carte du PS. Celui qui a été premier secrétaire pendant 11 ans n’a pas renouvelé sa cotisation mais, comme on le souligne à l’Elysée, il est aujourd’hui le président de tous les Français.

Il continue d'œuvrer en coulisses. Ne pas prendre part au vote ne l'empêche pas de suivre le sujet au jour le jour. Il nous a même confié s'être personnellement occupé de Martine Aubry. Il est fier de raconter qu'il a œuvré en personne pour effectuer le rapprochement avec la maire de Lille. Il est donc bien plus qu’un simple spectateur.

Commentateur un peu désabusé. Quand il raconte l’époque où il était premier secrétaire du parti de la rose, il raconte qu'il faisait les comptes des grosses fédérations. "Aujourd’hui, décrypte-t-il, les gros bastions ont disparu et les patrons de 'fédé' ne tiennent plus leur troupes comme avant. Les militants sont trop volatiles, ils font ce qu’ils veulent".

Une légère inquiétude. En creux, on sent poindre une légère  inquiétude. Quelle motion emportera le morceau ? Imaginez si le texte du Premier ministre, celle aussi qui est soutenue par tout le gouvernement, était mise en minorité... Ce serait un coup dur sans aucun doute. Mais François Hollande se ravise et reprend le dessus. Il assure que quelque soit le score, il ne changera rien à sa politique !