Commission Jospin : Bachelot porte plainte

  • A
  • A
Partagez sur :

L'ex-ministre UMP Roselyne Bachelot a annoncé lundi qu'elle avait déposé plainte contre X pour diffamation après la diffusion sur internet de rumeurs l'accusant à tort de participer contre rémunération à la commission Jospin sur la rénovation de la vie politique.

"J'ai d'abord pensé que ces rumeurs sur internet et les réseaux sociaux", lui imputant une rémunération de 92.000 euros (120.000 à Lionel Jospin) et affirmant que son propre fils était lui aussi rémunéré par la commission "allaient s'éteindre. Ce n'est pas le cas, bien au contraire ! En toute impunité se développe une stratégie de la lettre anonyme qui est absolument odieuse", a expliqué Roselyne Bachelot. "Par ma plainte, j'invite les victimes de ce type de rumeurs à se rebeller. C'est un appel à la rébellion. Mon cri, c'est 'ça suffit !'", ajoute-t-elle.

"Il y a des gens qui cherchent à instrumentaliser cette affaire. Il pourrait y avoir des surprises" à propos des personnes impliquées, a-t-elle ajouté dans une allusion au fait que d'autres proches de François Fillon auraient déjà eu maille à partir avec ces personnes.