Code du Travail : un "rendez-vous raté" pour Boris Vallaud

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le député Nouvelle Gauche, invité du Grand Rendez-Vous d'Europe 1 dimanche, a fustigé les ordonnances visant à réformer le code du Travail, estimant par ailleurs que certaines dispositions pourraient être censurées par le Conseil constitutionnel.

INTERVIEW

Les ordonnances visant à réformer le code du Travail, dévoilées jeudi dernier, ne cessent de déclencher des réactions mitigées. Sans surprise, les textes ont hérissé la gauche. "Est-ce que cette réforme est équilibrée ? Manifestement pas", s'est agacé Boris Vallaud, député Nouvelle Gauche (ex-PS), dimanche dans le Grand Rendez-Vous d'Europe 1 - CNews - Les Echos.

Censure possible du Conseil constitutionnel. L'élu a notamment fustigé l'absence de "sécurités nouvelles pour les travailleurs". "Je vous mets au défi de m'en trouver une seule. [Il n'y a] rien sur les transitions professionnelles, rien sur les travailleurs des plateformes numériques [comme Deliveroo]." Finalement, "on a un rendez-vous raté", a résumé Boris Vallaud, qui a par ailleurs estimé que le plafonnement des indemnités prud'homales pouvait être censuré par le Conseil constitutionnel.